Jacques Lipchitz - Jerusalem

Jacques LIPCHITZ
Free

lipschitz-img
Jacques Lipchitz
né à Druskieneki 1891 – mort à Capri 1973

Sculpteur d’origine lituanienne, naturalisé français puis américain. Il s’installe à Paris en 1909, après une formation d’ingénieur pour étudier à la fois aux Beaux-Arts et à l’académie Julian. Il rencontre l’avant-garde artistique de l’époque : Henri Matisse, Juan Gris, Pablo Picasso et Amedeo Modigliani.
C’est de cette effervescence artistique que Lipchitz tient les influences de ses débuts . Le cubisme le passionne et il en transpose les principes en sculptures abstraites à partir de 1915, puis les expose pour la première fois en 1920 à la galerie l’Effort Moderne à Paris. En 1925, il réalise la série des “Transparents”, sculptures aux compositions plus naturalistes dans lesquelles il joue avec le bronze et les espaces vides. En 1941, il fuit la guerre et s’installe aux Etats-Unis. Les arêtes saillantes disparaissent de ses sculptures pour laisser place à des courbes et à des surfaces lisses. Peu à peu, il se tourne vers des thèmes mythologiques ou bibliques, réinventant des épisodes déjà traités par le passé, mais cette fois dans des oeuvres pleines de mouvement. Dans les années 60, ses oeuvres sont empreintes d’un baroque effréné qu’il mêle à des réminiscences cubistes.
Au début des années 70, il réalise trois modèles de broches dans le cadre d’une collecte de fonds destinés à l’Etat d’Israel

Legend:
Jerusalem, 1970
Brooch – Golden bronze
7 x 5.7 cm
Limited edition
Coll. Diane Venet

Need Help? Contact Us Leave Feedback

Categories: , , .